P’tite histoire

La vie a mis un morceau d’argile dans les mains de mon enfance et depuis, même si à certains moments, la terre m’attendait dans un coin oublié, elle demeure mon atelier intérieur, la mieux à même de formuler mes états d’âme, de donner corps à mes représentations imaginaires, de m’enseigner le rythme, la patience, la perte, la négociation, le renoncement, la rigueur comme le lâcher-prise..
Après des études de Lettres modernes et d’Histoire de l’Art, quelques détours vers les enduits décoratifs à la chaux, me voici à la Borne, village de potiers dans le Berry, au Burkina Faso auprès des potières traditionnelles, chez différents potiers de France et enfin à la Maison de la Céramique de Dieulefit.
Mon atelier prend forme et racine en 2009 dans le Périgord vert. C’est là que je crée désormais entre Forêt, Feu et Terre, projetant en elle tous les personnages qui m’habitent et qui sont le reflet de nombreuses inspirations: Ainsi, les personnes fragilisées par leur handicap que j’accompagne en art-thérapie (diplômée de la faculté de Médecine de Poitiers exerçant dans un foyer d’accueil pour personnes déficientes et psychotiques depuis 2013), les êtres de papier que je rencontre lors de mes plongées dans le vaste monde de la bande dessinée et de l’illustration jeunesse ou encore la faune interlope de mondes plus nocturnes et décalés comme le cirque et le cabaret…

 

Chaque personnage est modelé avec des colombins, boudins de terre, que je monte afin d’obtenir la forme souhaitée. L’expression du visage, la posture et le mouvement de la pièce apparaissent dans l’émergence, je n’anticipe quasiment pas… et rares sont les dessins préparatoires. Quand la pièce est montée, je l’engobe avec de la porcelaine liquide teintée. Suite à ça, je biscuite la pièce afin de pouvoir la recouvrir d’un jus d’oxyde, ce qui lui conférera une sorte de patine. Enfin, ultime étape, un dernier passage au four- excepté si je rajoute de l’or ou des chromos, il y aura, alor, un 3ème feu- la pièce est soumise à une température de 1280 degrés.

 

Claire